Maison : comment construire un nouveau mur intérieur ?

Si vous souhaitez apporter plus d’intimité au sein de votre demeure ou avez tout simplement pour projet de séparer une pièce, rajouter un nouveau mur intérieur est tout à fait possible. Pour ce faire, un certain savoir-faire en menuiserie est requis, mais il faut également posséder les outils adéquats. Pour vous guider dans la réalisation de ces travaux de rénovation et de création d’un nouveau mur intérieur, voici un petit guide.

Prendre les mesures nécessaires

En premier lieu, il faut décider de l’endroit exact où placer le nouveau mur intérieur en tenant bien compte de la structure existante (plafonds, murs, sols, etc.). Pour ce faire, détectez les éventuels obstacles, à savoir les solives, les plaques de plâtre ou encore les montants. Marquez ensuite la ligne du nouveau mur à l’aide d’une craie et réalisez les mesures nécessaires en utilisant un laser rotatif performant. Ce dernier permet d’obtenir un rendu précis et net pour vos travaux. Vous pouvez aussi vous servir d’une équerre combinée pour un alignement exact des poteaux de vos murs intérieurs.

Installer la plaque de plafond

Continuez les travaux en disposant la plaque de plafond. Pour ce faire, vous avez plusieurs choix à condition que le mur soit parallèle. D’abord, vous pouvez placer votre nouvelle structure directement sur l’une des solives ou alors choisir de placer des blocs entre l’emplacement des solives. Quelle que soit l’option choisie, vous devez maintenir la plaque de plafond supérieure en position en suivant la ligne que vous avez initialement tracée. Une fois bien en place, procédez au clouage en usant de clous de 3.5 pouces.

Disposer les montants

Une fois la plaque de plafond en place, il est temps de disposer les montants. Pour cela, suspendez un fil à plomb à une extrémité de la plaque et marquez le sol pour déterminer la disposition de la plaque inférieure. Tracez une ligne à l’aide d’une craie entre les marques pour servir de repère. Clouez ensuite la plaque de sol. Puis, mesurez la hauteur de la pièce en ôtant l’épaisseur des deux plaques afin de connaître la longueur des montants. Découpez et placez ces derniers en fixant avec des clous et des vis adaptés.

Soulever le mur

Après toutes ces installations, il est temps de passer au soulèvement du nouveau mur de séparation. Pour ce faire, prenez comme repères les traçages au sol et au plafond que vous avez préalablement réalisés à la craie. Suivez ces lignes pour que le mur soit correctement placé. Et pour vous assurer que le mur à soulever soit bien vertical, utilisez toujours un niveau ou alors un outil de vérification précis comme le laser rotatif. Si jamais des espaces persistent entre le mur et le plafond, pensez à les caler.

Lorsque tout est bien en place après vérification, vous pouvez fixer le tout. Clouez et vissez le nouveau mur intérieur dans les solives de plafond. Si votre pièce contient un autre mur d’un côté ou d’un autre du nouveau mur intérieur, pensez également à le fixer. Il ne vous reste plus qu’à passer aux travaux de finitions comme la peinture ou la pose de papier peint après nettoyage. Pour le confort des occupants, vous pouvez aussi procéder aux travaux d’isolation après installation de votre nouveau mur intérieur. Poser un isolant vous permet d’améliorer l’isolation et l’étanchéité de la pièce, mais cela vous aide aussi à faire des économies en énergie.

Rédigé par
Plus d'articles de Var Info

Quels documents mettre à jour lors d’un déménagement ?

Un déménagement requiert la réalisation de diverses formalités notamment l’actualisation de certains...
Lire la suite