Tout savoir sur le prix du thé

thé

Du petit thé bon marché au thé le plus luxe, le thé est un produit proposé à tous les prix. Comme pour de tous les produits, le prix du thé est coté par la rencontre d’une offre et d’une demande. De nombreux facteurs entrent ainsi en compte dans l’évaluation du prix du thé.

Les facteurs influant sur le coût de commercialisation du thé

    null
  • Coût du transport : étant donné que le thé est généralement transporté en bateau, son prix dépend du coût de ce transport qui tend à augmenter.
  • Droit de douane : des droits de douanes ainsi que des taxes à l’importation doivent être payés une fois arrivé en France.
  • Stockage : le prix du thé revient encore plus cher en raison du coût de stockage et de conservation.

La demande : un facteur qui influence énormément le prix du thé

En raison des goûts et des saveurs, certains thés sont plus célèbres que d’autres. Au cours des 20 dernières années, par exemple, les consommateurs raffolés particulièrement des thés des Hautes Montagnes de Taiwan. Bien que les méthodes utilisées soient les mêmes, les thés provenant des plus hautes montagnes de la région étaient les plus demandées.

Comment baisser ou maintenir le prix du thé ?

En premier lieu, il convient de réduire les intermédiaires. Deux personnes au maximum suffisent pour faire l’intermédiaire le producteur et le distributeur. Puis, il est conseillé de limiter les coûts de fonctionnement. Cela est devenu possible avec Internet puisqu’il est possible de bénéficier d’un grand rayonnage sans payer de loyer conséquent.

Ce n’est pas un hasard si le thé est la deuxième boisson la plus consommée au monde. En effet, son coût n’est pas aussi élevé que l’on pense. Si 100g de thé de 5 euros permet de préparer près de 10 litres de thé, cela signifie qu’un litre coût 50 centimes.

Rédigé par
Plus d'articles de Var Info

Choisir le meilleur porte-bébé ventral

Un porte-bébé ventral est pratique lorsque vous souhaitez mettre votre bébé en...
Lire la suite