Lorgues, trésor de Provence, son savoir-faire viticole et gastronomique

Ne dit-on pas que « à Lorgues on vit vieux et content » ?

Riche de son terroir, la Provence est une terre qui a su cultiver une identité culinaire, allant au-delà de ses frontières, et à la conquête du monde. Embrassée d’une nature luxuriante, de vignes et d’oliveraies, la région de Lorgues est l’une des ambassadrices de cette gastronomie, dont la France est si fière.

Tout touriste, qu’il soit venu pour s’imprégner des vieilles pierres ou se ressourcer dans la nature préservée de la région, se doit de découvrir la cuisine régionale et le savoir-faire qui ont fait sa réputation.

Les châteaux viticoles aux alentours de Lorgues

De par ses côteaux de vignes inondées de soleil toute l’année, la Provence est réputée pour ses vins rosés, mais également, fait plus méconnu, pour ses vins rouges et ses vins blancs. Quelques cuvées varoises se côtoient à la carte des plus grandes tables du monde, et parfois à travers un éventail des trois couleurs.

Les 14 domaines et châteaux viticoles aux alentours de Lorgues peuvent être visités. Des dégustations sont organisées sur rendez-vous. Parmi les producteurs de vins Côte de Provence lorguais labellisés AOC, le Domaine de Fauveris se distingue pour sa production très limitée, issue d’une maturation héritée d’un savoir-faire traditionnel. Les vignes s’y épanouissent sur cinq hectares dont les récoltes sont effectuées à la main. Seules 7000 bouteilles par an rejoignent ainsi les caves d’amateurs de vins et de prestigieux restaurants, donnant à chaque cuvée un goût d’exclusivité. Au cœur de ses 31 hectares de forêt, d’oliveraie et de vigne, se niche une imposante bâtisse provençale proposant les services de chambres d’hôtes. Un havre de paix rêvé pour se ressourcer sur cette route du goût.

Pour accompagner de tels breuvages, les provençaux sont passés maîtres depuis des siècles, voire des millénaires, dans la culture de produits typiques.

L’huile d’olive, le miel et la truffe, les autres trésors de Lorgues

Moins connue que ses vins, l’huile d’olive de Provence est l’autre AOC de Lorgues. On la doit aux phocéens, venus s’implanter dans la région, qui ont importé l’art et le savoir-faire de distiller l’or vert, en même temps que le vin, il y a 2600 ans de cela. Ce n’est donc pas par hasard que Lorgues regorge de moulins à huile. 75% de la production y est vendue en circuit court, sur place ou sur les marchés locaux.

De par la flore unique de la Provence, les miels lorguais révèlent leurs mille et unes nuances, sur les tartines du petit déjeuner jusqu’en accompagnements de viandes et fromages. De lavande, de bruyère blanche, de romarin, de thym, de châtaigner, ou toutes fleurs, chaque miel exprime un caractère singulier. Et quel délice de se les laisser conter par l’accent chantant du Midi.

Enfin toujours à dessein de sublimer l’assiette, la truffe du Var se mêle aux plus fins diamants noirs du monde entier à la table de Chez Bruno, restaurant étoilé où se pressent les connaisseurs. La truffe y est travaillée avec légèreté, finesse et créativité. La carte évolue au fil des saisons certes, mais également selon les jours en fonction du marché. Une adresse qui ponctura avec brio cette visite en terre varoise, vous laissant un souvenir immuable !

Rédigé par
Plus d'articles de Var Info

Tout savoir sur les cotisations sociales en micro-entreprise

Si vous exercez une activité indépendante avec un régime micro-entreprise, vous devez...
Lire la suite